Notre-Dame, Madame

C’était il y a un an à peine, Notre-Dame
Tu brûlais dans cette longue nuit, et j’ai vu
Les pèlerins de Paris descendre dans les rues

Et les cloches sonnaient dans le ciel de Paname
Dans cette nuit de feu, au chevet de la Belle
Des grâces inconnues étaient tombées en cendres
Sur les fronts fiévreux des Parisiens aux cœurs tendres
Et nos yeux pleins de larmes se tournaient vers le ciel

Paris fut si belle en cette nuit de prières
Où Notre-Dame brula, mais la croix ne céda
Sur les toits endeuillés, le soleil se leva
Et Marie déploya son manteau de lumière

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s